Les 3 pièges à éviter pour investir en LMNP


François Guillard – Le 10/12/2018 – Expert en défiscalisation immobilière depuis 10 ans

 

Investir en location meublée non professionnelle (LMNP) vous apporte des avantages conséquents, notamment fiscaux et peut constituer une source de capitaux stable, que ce soit pour aujourd’hui ou pour votre retraite.

Cependant, vous devez savoir que des risques peuvent survenir et durant vos démarches, vous pouvez commettre des erreurs.

Pour les éviter, voici quelques pièges à contourner pour réussir votre investissement en LMNP.

 

 

 



 

 

Piège n°1 – Choisir un bien dans une zone peu attractive

 

Que vous souhaitiez mettre votre bien en location meublée ou le revendre un jour, vous devez avant tout choisir un emplacement qui vous assure un investissement pérenne.

Divers critères doivent être pris en compte : l’attractivité de la ville, les mouvements migratoires et l’essor économique. Entre autres, la zone sélectionnée doit se trouver  dans une région dont le potentiel permet de pourvoir des emplois.

Analysez également les points forts et les points faibles de la zone où vous désirez investir en vous basant sur des éléments classiques tels que la présence de commerces, d’écoles, de transports, de services et d’infrastructures intéressant de potentiels locataires.

 

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif ?

Découvrez vos avantages fiscaux en LMNP

Simulation Gratuite Pinel

 

Piège n°2 – Réfléchir comme pour l’achat de sa résidence résidence principale

 

En d’autres termes, vous devez penser comme un investisseur qui raisonne par rapport aux capitaux dégagés par son investissement, et surtout pas par « coup de coeur » pour un bien.

Par exemple, si vous préférez acheter un appartement meublé au rez-de-chaussée plutôt qu’à l’étage, sachez que ce n’est pas toujours une bonne idée, car peu importe le niveau, le loyer sera le même.

Procédez à différentes études avant de vous investir en LMNP.

N’optez pas nécessairement pour un logement se situant à proximité de chez vous. Achetez plutôt un bien meublé où vous êtes sûr de trouver un locataire qui cherche ce type de location.

Par exemple, si vous choisissez d’investir dans une résidence étudiante, il est clair que vous devez songer à  un bien dans une ville étudiante où la demande de logements pour cette catégorie de personnes est très élevée.

Et si vous envisagez de vous charger vous-même des problèmes concernant la gestion de votre investissement, vous aurez des difficultés à vous en sortir. Confiez plutôt ces tâches à un gestionnaire qui saura les résoudre avec professionnalisme.

 

 

Piège n°3 – Éviter le recours à un gestionnaire de résidence

 

Un investissement immobilier en meublé est une opération qui doit être réalisée avec prudence. Des conditions doivent être remplies pour qu’un appartement ou une maison soit qualifié de meublé.

De plus, une fois que votre logement obtient ce statut, vous devez toujours être méfiant par rapport à deux facteurs de risque indissociables d’un investissement en LMNP, à savoir le locataire et la gestion de la location.

En ce sens, avant que vous n’investissiez dans un bien meublé, vérifiez la qualité du bailleur.

Dans ce type d’investissement immobilier, votre locataire n’est autre que le gestionnaire à qui vous confierez la gestion de votre bien. Pour illustrer, si vous achetez un logement dans une résidence étudiante, préférez un gestionnaire ayant une expérience dans ce type de location.

 


Souhaitez-vous bénéficier
de l’accompagnement d’un expert immobilier  ?

Simulation Gratuite Pinel